Tout sur le Nexavar et le Sutent et autres Traitements

Traitements du cancer du rein métastasé ,du cancer du foie , et d'autres cancers aussi
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Saluts de Nantes, où nous ne passons pas un bon moment

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CHRIJO



Nombre de messages : 161
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Saluts de Nantes, où nous ne passons pas un bon moment   Ven 27 Juil - 16:28

Vendredi 27 juillet midi, l’ambulance m’attend sur la route à hauteur de maison. Le trajet ne va pas être long. En effet je commence à connaître mon chauffeur de mieux en mieux. En 7 ans et 8 mois de maladie des liens finissent forcément par se créer avec les différents acteurs de mon parcours médical.

Le service scanner des cliniques de l’Atlantique est fin prêt pour me recevoir. Je suis le deuxième de ses patients de l’après-midi, il est aux environs de 13 heures.

L’examen commence mal, le manipulateur vient d’échouer dans sa première tentative pour me poser un cathéter. J’ai senti passer la piqûre, intensément douloureuse, les larmes me sont venues aux yeux. L’homme se confond en excuses.

« Si les gens étaient parfaits, je le serais » J’avais prononcé ces mots pour lui dire que j’avais pardonné son erreur, mais j’appréhendais sérieusement sa deuxième tentative.

L’opération est une réussite, mais l’incident m’a rendu extrêmement nerveux. Je suis paré pour affronter la machine une 34ème fois. Le docteur Tilly ne vient pas me saluer, il est en vacances, c’est son remplaçant qui va analyser mes images. Je suis contrarié.

En moins de temps qu’il faut pour le dire, j’ai réintégré ma cabine sans fenêtre où la chaleur est intense.

« Le docteur va venir vous donner les résultats. »

Je suis débarrassé de ma perfusion, je suis rhabillé, et j’attends. C’est le moment le plus angoissant, celui que je ne voudrais jamais connaître. Les secondes, puis les minutes, peut-être le quart d’heure passent. Je ne sais pas comment je fais pour ne pas péter les plombs. Les secondes, puis les minutes, peut-être le quart d’heure passent de nouveau, je n’ai aucune notion du temps, je suis au bord de l’implosion.

« Monsieur Gautier ? »

Le médecin d’origine étrangère est là devant mois, je suis tétanisé, il me dit que tout va bien.

Chantal commence à être inquiète j’ai été absent pas loin d’une heure. Je la rassure. Je suis incapable de signer la feuille que me présente la secrétaire tellement je tremble. Il faut encore attendre le contre rendu et les clichés du scanner avant de partir.

Nous sommes justes à l’heure pour ma consultation à Gauducheau. Nous avons eu le temps d’enfiler un sandwich.

Docteur Rolland me confirme ce que j’ai déjà entendu.

Il revient sur notre conversation de mon rendez-vous précédent. Il me propose une opération du bras pour extraire la tumeur, ainsi qu’une opération pour extraire l’autre située à proximité de l’aorte. Du côté de la surrénale, tout va bien.

« De toute façon, nous faisons les deux opérations où rien, car le but essentiel est que vous puissiez vous passer définitivement de la chimio »

Il faut réfléchir, la décision ne se prend pas à la légère. En attendant je suis beaucoup plus rassuré de ma prise régulière de Sutent, même si l’exercice est parfois bien difficile.

35ème scanner probablement début novembre, affaire à suivre.



Mes amitiés les plus sincères à tous et à toutes.

Bises

Joël lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fabienne



Féminin
Nombre de messages : 297
Age : 40
Localisation : orléans
Date d'inscription : 07/04/2011

MessageSujet: Re: Saluts de Nantes, où nous ne passons pas un bon moment   Ven 27 Juil - 19:45

pfffff faut arrêter de nous stresser comme ça! c'est plûtot pas mal comme nouvelle ( c'est pas une guérison mais tout le monde le sait que c'est pas pour demain)

Ce sera une opération lourde ou pas?

bon courage pour la suite Joel

amicalement

fabienne flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Franois



Masculin
Nombre de messages : 157
Age : 57
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 25/05/2009

MessageSujet: Re: Saluts de Nantes, où nous ne passons pas un bon moment   Sam 28 Juil - 21:29

je me suis vu dans la cabine sans fenêtre... c'est exactement ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BERNARD

avatar

Masculin
Nombre de messages : 856
Age : 64
Localisation : 91650
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Saluts de Nantes, où nous ne passons pas un bon moment   Jeu 2 Aoû - 12:03

hello !

alors on nous fait une petite crise de calcaire ? toi le grand combattant ! rassures toi cela nous arrive à tous avec ces traitements de longue haleine !
6 ans de Nexavar et sous Sutent depuis 3 mois je commence à saturer des effets secondaires ! par contre je ne stresse pas du tout (enfin presque) en attente des resultats des pet scan ! je me dis "advienne que pourra"

je vis au jour le jour ,meme si on fait des projets à moyens termes, et profite de chaque instant en ne souhaitant qu'une chose c'est que cela dure encore un peu tant que je suis en "bonne forme" !!!




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Saluts de Nantes, où nous ne passons pas un bon moment   

Revenir en haut Aller en bas
 
Saluts de Nantes, où nous ne passons pas un bon moment
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un Moment Sacré ! Le Seigneur, nous parle de differentes manières :
» INFP qui ne veut pas d'enfant
» Vénération de la croix " Avec Toi, nous passons de la mort à la vie "
» je lis, tu lis, nous lisons... l'Argent!!
» Gil Raconis nous a quitté...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tout sur le Nexavar et le Sutent et autres Traitements :: Forum de discussion :: DISCUSSIONS-
Sauter vers: