Tout sur le Nexavar et le Sutent et autres Traitements

Traitements du cancer du rein métastasé ,du cancer du foie , et d'autres cancers aussi
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Une histoire pas si banale !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Groucho



Masculin
Nombre de messages : 1
Age : 70
Localisation : Alfortville
Date d'inscription : 16/12/2011

MessageSujet: Une histoire pas si banale !   Ven 16 Déc - 10:35

Smile Agé de 64 ans, je souffre depuis 7 ans d'un cancer du rein métastasé. J'aimerais partager mon "espérience" :
- traité à l'IGR par le Dr Escudier : le référent accepté par tous les labos en matière de traitement de pointe. Il a une approche particulièrement intéressante de la maladie et du malade. C'est la seconde raison pour laquelle on se voit à raison d'une fois par mois.
- chirurgie : ablation du rein droit, suivie 1 année plus tard de l'ablation de la surrénale (oubliée lors de la première intervention à Tenon/Paris); "attaque" du fémur (opération et cimentoplastie); "attaque" de la D7 (tentative de radiofréquence - ratée, puis rayons à IGR avec 100% de réussite) "attaque" de la D5, actuellement sans douleur et en progression lente. On verra ! Depuis un mois apparition d'une tumeur choroïdale oeil gauche. Cet après-midi première injection d'Avastin en intraoculaire. On verra !
Mon traitement actuel : Sutent 25 mg/jour, en continu. Dr Escudier a pris cette décision compte tenu de mon incapacité à supporter le Sutent 50 mg (en protocole habituel) ainsi que d'autres molécules y compris une en processus de test auprès des humains. En fin de compte, je me suis trouvé en réanimatin 4 fois ...
Je supporte cette posologie, 25 mg, assez bien. Effets secondaires : une baisse continue de magnésium qui m'oblige d'assurer une prise quotidienne de 500 mg et, souvent, de 1000 mg. Ce traitement permet une évolution très lente des métastases pulmonaires et de la surrénale gauche.
J'ai beaucoup de chance de continuer à vivre selon mes envies. Je voyage, je travaille, je me nourrit convenablement. Je ne supporte plus le vin, quelques nausées, diarhées, le lot courant. Rien d'extraordinaire !
Grâce à mon épouse (médecin) et mes enfants (dont un est aussi médecin), je fait face. Je sais que la durée de vie moyenne est de 10 ans. Si les 3 années qui restent se passent dans lez mêmes conditions, je me considèrerais comme un homme comblé. Je suis sûr que le Sutent, dans cette posologie, est une des raisons de ma situation plutôt bonne.
Si cette missive peut vous donner des envies pour vous battre, sachez que cela vaut le coup !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une histoire pas si banale !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire : la Préhistoire (semaine 1)
» CRPE 2010 : programme d'histoire-géo
» Des soucis en HISTOIRE-GEO-INSTRUCTION CIVIQUE ET MORALE ??? c'est ici !
» mémo sujets histoire geo
» Base 60 (histoire des mathémtatique)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tout sur le Nexavar et le Sutent et autres Traitements :: Forum de discussion :: DISCUSSIONS-
Sauter vers: