Tout sur le Nexavar et le Sutent et autres Traitements

Traitements du cancer du rein métastasé ,du cancer du foie , et d'autres cancers aussi
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Contrer les effets secondaires du NEXAVAR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Contrer les effets secondaires du NEXAVAR   Sam 29 Mai - 15:55

NAUSEES, VOMISSEMENTS
fractionner les repas
boire avant ou après les repas mais pas pendant
boire suffisamment pour éviter la déshydratation
éviter les plats gras, frits, épicés
boire des liquides clairs et froids (jus pommes, thé, soda au gingembre éventé)
sucer bonbons acidulés, bonbons à la menthe
sucer glaçon
coktail présenté par Denis (dans Homéopathie):
jus d'oranges fraîches pressées + mangue surgelée (ou 1 tasse de petits fruits surgelés) + 1/4 paquet de tofu moyennement ferme + 1 banane + jus de fruits de la passion
mixer au blender, mettre en pots (consistance de yaourt) et au congélateur

Traitements conventionnels prescrits par le médecin :
Primpéran, Vogalène, Motilium (et d'autres selon l'intensité)

Je n'ai pas encore fait l'homéopathie mais quelqu'un connait peut-être...

Tous ces conseils tiennent du bon sens mais c'est bein de les avoir en tête au cas où...
Bonne soirée à tous
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Contrer les effets secondaires du NEXAVAR   Mar 1 Juin - 9:17

DIARRHEES
Alimentation à base de riz et de carottes
Eviter légumes verts, fruits, laitages
Hydrater suffisamment pour éviter la déshydratation (2l/jour)
Coing en confiture, gelée, compote ; le coing peut aussi se faire en légume (mon mari les fait cuire au four avec une noisette de beurre, environ 1 heure à 150° selon la dureté du coing)
Râper de la noix de muscade dans un yaourt
Manger banane et chocolat car ils sont riches en magnésium

Traitements prescrits par le médecin :
Imodium, smecta, Elixir parégorique, Inexium, Actapulgite, Questran

Certaines informations viennent de ce site à différents endroits. Bernard a fait un forum "Trucs et astuces..." à voir également
Revenir en haut Aller en bas
denis



Masculin
Nombre de messages : 122
Age : 67
Localisation : Québec
Date d'inscription : 03/01/2009

MessageSujet: Re: Contrer les effets secondaires du NEXAVAR   Ven 4 Juin - 21:01

Vendredi 26 mars 2010

Des études réalisées par l’Institut de recherche sur la pêche (FRI) ont confirmé les propriétés anti-inflammatoires et anti-cancéreuses de la fucoïdane, une substance dérivée d’une algue brune courante le long du littoral taiwanais. A la clé peut-être, le développement de nouveaux médicaments pour la prévention ou le traitement de certains cancers.

Huang Pei-an, chercheur au FRI, a expliqué hier que les tests avaient démontré la capacité de cette substance à réduire les inflammations et à contrôler la prolifération des cellules cancéreuses. En outre, a poursuivi le chercheur, la fucoïdane a aussi le pouvoir de faciliter la synthèse du collagène, ce qui en fait un candidat idéal pour la fabrication de masques au collagène ou de pansements.

D’autres études conduites par l’Institut de recherche sur les produits agricoles chimiques et toxiques avaient déjà mis en évidence le rôle bénéfique de la fucoïdane sur le cancer du foie et le cancer du poumon .

Les vertus des algues sont connues depuis longtemps et la fucoïdane est déjà commercialisée comme complément alimentaire. L’objectif est maintenant pour le secteur taiwanais des biotechnologies de transformer l’essai en concevant des traitements pouvant être utilisés sous contrôle médical.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
denis



Masculin
Nombre de messages : 122
Age : 67
Localisation : Québec
Date d'inscription : 03/01/2009

MessageSujet: Re: Contrer les effets secondaires du NEXAVAR   Sam 5 Juin - 16:46

conseils pour se nourrir pendant la chimio.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Contrer les effets secondaires du NEXAVAR   Sam 12 Juin - 8:39

Bonjour à tous, l'équipe de l'INRA de Clermont-Ferrand a mis en ligne une base de données des polyphénols alimentaires en anglais (mais vous pouvez avec goggle ou firefox avoir une traduction et peut-être aussi sur ce site)
http://www.phenol-explorer.eu/

Hier, je me suis trompée et j'ai créer un nouveau sujet diarrhée au lieu de le mettre ici, désolée. Je continue à vous mettre mes trouvailles concernant les traitements possibles contre les effets secondaires

Minimiser les effets de la chimio : Pendant la chimio (active les reins)
Entre 2 chimios :
(restaure les altérations génétiques ADN)
(reprogramme la fonction spécifique des cellules)
*Barytime Elixir 9 DK
*Axinite Elixir 9 DK
+ Agate Elixir 9 DK



En alternance 1 jour sur 2
10 gtt au coucher

10 gtt au coucher
10 gtt au coucher
Cure de désencrassement du foie et revitalisation (Pissenlit, artichaut, chardon Marie, Fumeterre) :
Artichaut, vit E, pro vit A, acides gras essentieles, silymarine biodisponible






Cynara Cardunculus




*Desmodium (légumineuse)
+ Silicium organique
*Desmodium adscendeus


Cynavital

Si problème grave au foie


Pour hépatite aigüe


Aide le foie à assimiler la chimio


3 capsules le matin à jeun

3 capsules le matin à jeun
et le soir au coucher

2 gel 3 fois par jour 2 à 3 jours avant la chimio et pendant toute la durée du traitement
Anti bactérien, antiviral, antifungique, antispasmodique, antiparasitaire, fluidifiant sanguin
Indiqués pour troubles digestifs, infections, fatigue, spasmes musculaires Cannelle
(Cinnamomum zeylanicum) *Huile essentielle : 1 à 5 gtt 3 fois par jour en massage, à diluer dans 1/2 c à c huile végétale fluide
Contre indication : allergie, ulcères gastriques, application sur muqueuses
* Complément alimentaire





Saupoudrer les plats cuisinés
Puissant antiviral, renforce les défenses immunitaires, anti-inflammatoire et antioxydant, antiseptique, propriétés relaxantes
Agit sur infections virales, fatigue, stress, sommeil Ravintsara
cinnamomum camphora de Madagascar
Chez les-aromagies.net, le flacon de 30 ml = 11,50 euros
*Huile essentielle de Ravintsara


*Massage : 2 gtt dans ½ c à c huile végétale fluide
Peut se prendre en inhalation, diffusion, dans 1 bain

Contre indication : allergie, ulcères gastriques


2gtt sur un sucre 3 fois par jour pendant 21 jours
(En prévention prendre seulement 1 fois par jour pour 1 cure de 21 jours)

Ginseng
Renforce le système immunitaire, augmente la formation des anticorps, baisse la pression sanguine, hépatoprotectrice, réduit les oedèmes, diminue la glycémie, inhibe la croissance des cellules tumorales, contre la fatigue chronique…
Astragale
(Astragalus membranaceus)

*Décoction : Faire bouillir à feu doux 10 g de racines dans 2 grandes tasses d’eau, à feu doux et couvrir jusqu’à réduction de moitié, filtrer

*Existe en ampoule comme complément nutritionnel (chez nature-health.fr : 30 amp = 29 euros, Natura mundi)

herboristeries asiatiques : 2 euros le paquet de 10 racines
Boire chaud en 2 fois : au lever et avant le repas de midi pendant 3 semaines


1 ampoule le matin

Anti oxydant (provit. A), cicatrisant, hypotenseur, agit sur la peau, diminue douleurs menstruelles et articulaires, agit sur risques cardiaques et lésions cérébrales, constipation Bourrache Art. douloureuse : décoction de 2 poignées de plante entière sèche, bouillies pendant 10 min
Constipation : infusion de 2 jeunes pousses fraîches dans 1 l d’eau bouillante pendant 15 min
Ou cuisiné comme des épinards
Problèmes de peau (brûlures) : hacher la plante entière et en faire un cataplasme
Acné : infuser 20 g plante entière sèche dans ½ l d’eau 15 min, filtrer
Chez herbosante.com, 40 euros le kg
Existe en huile, à conserver au frais, à l’abri de la lumière Appliquer en compresses sur l’articulation

Boire dans la journée


Appliquer sur la lésion

Appliquer en lotion ou compresse sur le visage
Anti oxydant
Vitamine E de préférence naturelle
Tocotriénol
Prendre doses supérieures aux apports normaux conseillés


Effet protecteur des défenses immunitaires



Vitamine C




*Extrait de pépins de raisins : Citrosen
*Bio Acérola (labo luxembourgeois)
*Extrait de pépin de pamplemousse : Citrobiotic (labo source Claire)
* Vit C lysine






Ses saponosides ont des propriétés hépato-protectrices et préventives des lésions cellulaires et traiterait les comportements addictifs
D’autres composants agissent sur les cellules nerveuses (augmentation de la dopamine) et sur les troubles de la ménopause et ostéoporose associée
Kudzu
(Chine, Japon) Utilisé pour cure de désintoxication :
chez vivre-mieux.com, 200 gel = 17,90 euros

Contre indication : antécédents de cancer du sein (car a des phyto estrogènes comme le fenouil)
Reminéralisant utilisé pour pb urinaires, albuminurie, rhumatisme, goutte, affections de la peau (acné, eczéma, dartres, démangeaisons), rétention d’eau, oedèmes, inflammations des muqueuses (diarrhée, ulcère gast.), cicatrisant interne (saignements nez, hémorroïde, plaies) Prêle
(silice végétalisée, 80% dans ses cendres) En herboristerie, pharmacie ou la cueillir en juillet-août
Se conserve mal en décoction
Usage externe : effet cicatrisant et neutralise toxines bactériennes (staphylocoque doré, clostridium perfringens)
Usage interne : constipation, fermentation intestinales, ulcère gast ., déficit immunitaire, anémie, leucopénie suite à chimio ou radioth., lésions dermato. et muqueuse, ulcères, lésions gengivales, déséquilibre acido-basique, odeurs corporelles int. et ext.
Chlorophylle
(Chlorophylle magnésienne)

Eviter chlorophylle cuprique, toxique à la longue

*Plaie ouverte : saupoudrer sur la plaie, mettre un pansement
*Dermatoses diverses : ouvrir 1 gel + un peu de vaseline
*Mycose vaginale : placer 1 gel dans région vaginale


200 mg Chlorophyllum + 50 mg propolis : 60 gel = 26,50 euros chez Sofibio.com
Quantaphylle 2 fois par jour

Enduire la zone à traiter 1 fois par jour

Traitement local : environ 15 jours
+ traitement interne : 1à 2 gel matin et soir
Les polysaccharides stimulent les déf. immunitaires, prévient complications cardiovasculaire, baisse taux cholestérol, augm. absorption calcium, équilibre glycémie, inhibe croissance des tumeurs, neutralise effets secondaires de chimio
Le germanium favorise l’oxygénation des cellules
Les bêta sistérols ont des propriétés anti-inflammatoires
Puissant anti oxydant : vit C +++
Contient 21 oligot-éléments /zinc, cuivre, sélénium, phosphore, bêta-carotène, toutes vit B… Baie de Goji
(Lycium barbarum) fruit d’Himalaya
200 gel = 28,00 chez dplantes.com
Il existe une polémique pour le Bio car en Chine, ce label n’est pas équivalent aux normes exigées en France. Il semblerait que l’on ne trouve plus ces baies séchées Bio dans les magasins asiatiques car interdit d’importation 4 à 6 gel par jour avec 1 verre d’eau pendant 1 mois
1 gel = 1 c à s baies
Dose journalière = 1200 mg de polysaccharides
*Thym
*Sélénium
*Magnésium
*Herbe d’orge


En jus

Agit sur fatigue chronique, fibromyalgie, améliore circulation sanguine, protège la peau, mémoire, capacités cognitives Pyctogenol
(écorce de pin maritime) Pygenol chez santurelfrance 90 gel = 38 euros 1 gel pour 12,5 kg de poids pendant repas, pendant 1 mois
puis diviser dose par 2
L’éléonate de calcium dextrogyre se fixe sur la membrane des cellules et va arrêter la multiplication et la propagation des virus, combat la fièvre,
puissant anti oxydant : protège le syst. cardiaque, cœur, diminue tension art.
action anti parasitaire puissante, de type candidas, augmente l’énergie vitale Olivier



* Décoction : 30 feuilles, porter à ébullition dans 1,5 l d’eau puis faire frémir pendant 20 min., filtrer

* Extrait de feuilles en gélules (D-Lenolate, site pépin de pamplemousse)



1 verre matin et soir


1 gel de 500 mg 1 à 2 fois par jour, jusqu’à 3 gel par jour
Boire 4 verres d’eau entre les prises pour éliminer les toxines dues aux microbes qui meurent
Traite hématomes, œdème, entorse, inflammations musculaires et articulaires, de la cavité orale et de la gorge (aphte, gengivite), furoncle, insuffisance veineuse Arnica Inflammation de la gorge et de la bouche : diluer la teinture dans 10 parties d’eau
Hématomes, entorses, piqûres d’insecte, douleurs articulaires :
Infusion pour compresse : infuser 5 à 10 min 2 g de fleurs séchées dans 100 ml d’eau bouillante
Onguent : 25% teinture ou 15% d’huile d’arnica dans une crème neutre
Huile d’arnica : 1 partie de la plante pour 5 parties d’huile végétale

Pour l’usage interne : utiliser les granules homéopathiques Gargarisme ou rince-bouche plusieurs fois par jour


Compresse à appliquer plusieurs fois par jour

Compresse à appliquer plusieurs fois par jour
mais pas sur plaie
Masser plusieurs fois par jour
Reminéralisant (riche en sélénium, magnésium, calcium, fer…), action dépurative, actions sur aphtes, saignements, pb de peau, anémie, goutte, artériosclérose Ortie

Contre indication : œdème, grossesse, interaction avec plantes ou médicaments hypoTA, hypoglycémiant, sédatif *Décoctions : faire bouillir 20 min 100g de tiges feuillues séchées dans 1 l d’eau, filtrer
Faire bouillir 10 min 1 poignée de racines coupées dans 1 l d’eau, filtrer
*Infusion : infuser 5 g de feuilles et fleurs séchées 15 min dans 150 ml d’eau bouillante, filtrer

*Envelopper feuilles fraîches dans un gant

*Suc de la plante fraîche : extraire le jus avec 1 presse ail, diluer dans un peu d’eau Pour usage externe (cloques sur la peau)

Boire en 2 jours (goutte)

Boire 3 fois par jour (rhumatismes, pb diurétiques) ou appliquer sur la peau (acné, herpès, plaies)
appliquer 30 sec. sur la partie douloureuse
(douleurs articulaires)
Gargarisme (aphtes amygdalite)
Sur 1 mèche (saignement de nez)
En dermatologie, utilisé comme hémostatique, anesthésique, tranquillisant, bactéricide, cicatrisant, anti-inflammatoire (brulûres, cloques) Ses enzymes régulent le foie
Possède acides aminés, oligo-éléments, vitamines qui boostent les défenses immunitaires et traitent les allergies




Aloé vera

Eviter capsules de poudre car peu concentrées
Consommer jus ou gel, minimum 99,7% de plante, sans acide citrique ni eau, culture bio AB
Ne jamais cuire

(dplantes.com) *Extraire le jus : mettre une feuille de papier absorbant, couper 1 tranche de 2 cm d’épaisseur dans la largeur. Laisser couler l’aloïne jaune pendant 3 min.
Enlever épines du bord, couper la tranche dans la longueur, récupérer la pulpe avec spatule en bois




*Existe en boisson dans magasin bio (Berry nectar, labo Forever linving products)
Goût amer : Mélanger avec jus de goyave, d’ananas, de papaye, de grenade ou lait de coco

Utilisé au Portugal comme complément alimentaire contre le cancer (chimio) et contre les troubles gastriques Aloe Vera
(aloès) * Laver 2 feuilles, les préparer comme dessus mais laisser 2/3 peau verte (laxatif)
Couper en tranches très fines, hacher, mixer
+ 100 g miel
+ 1 dl wisky ou vodka
Mettre dans bouteille de verre vert au frigo

* 500 g de gel + 500 g miel + 500 g eau de vie



*1,5 kg aloès vrai de 3 à 5 ans, hacher menu
+ 2,5 kg miel
+ 3,5 kg vin rouge épais à 20°
Mélanger, laisser reposer 5 jours dans un endroit frais et obscur

*Jus
1 à 3 c à s par jour pendant 1 mois
puis repos 1 mois





Se conserve à T° ambiante
1 c à s ¼ d’heure avant repas pendant 10 jours puis repos 10 jours

Pendant 7 jours : 1 c à c 3 fois par jour, 2 h avant repas
Puis 1 c à s 3 fois par jour, 2 h avant repas pendant 2 mois et demi


Boire 20 cl 2 fois par jour

Contre la maladie d’Alzeimer
Curcumine : Propriétés anti-oxydantes et anti-inflammatoires, inhiberait la croissance et précipiterait la mort des cellules cancéreuses, traite les troubles inflammatoires (arthrites, rhumatismes)
Traite les troubles digestifs (diarrhée), ulcères gastriques, troubles hépatiques
Usage externe : inflammations de la peau et blessures
Curcuma :

Contre indication obstructions et calculs biliaires Extrait normalisé à 95% de curcuminoïdes
(Falcon Terra Madre chez terramadre.fr
30 g = 2,20 euros, CAT la vie en herbes)

*Rhizome séché en poudre

*Infusion : 1 g à 1,5 g de poudre de rhizome dans 150 ml d’eau bouillante durant 10 à 15 min
*Extrait fluide
*Teinture Saupoudrer les plats cuisinés avec du poivre



1,5 à 3g par jour = 60 mg à 200mg de curcuminoïdes
Boire 2 tasses par jour

1,5 à 3 ml par jour
10 ml par jour
Très riche en vit A, Calcium, Magnésium, fer, vit C, vit B
Anti oxydant puissant : action dans les pathologies dégénératives cardio vasculaires et tumorales, résistance aux infections, bon pour le foie, action dépurative, stimule l’appétit, action diurétique, fibres abondantes pour la paresse intestinale Pissenlit
Pour le foie : prendre la racine, les feuilles et la racine stimulent l’appétit, pour les fct éliminatoires : prendre les feuilles *manger frais en salades midi et soir préparées avec 50/50 d’huile d’olive et d’huile de noix ou en soupe, ou à l’étouffée
*Décoction de racine séchée : 3 à 5 g de racine dans 1 tasse d’eau, laisser frémir pendant 5 à 10 min.
*Teinture mère de plante entière
*Infusion de feuilles : 4 à 10 g feuilles séchées dans 150 ml d’eau bouillante, infuser 5 à 10 min.
*Extrait solide en poudre
*Infusion de plante entière séchée : mettre 1 c à s de poudre dans 1 tasse d’eau bouillante, infuser 5 à 10 min
*Décoction de plante entière : 3 à 4 g de poudre, dans 1 tasse d’eau, laisser frémir 5 à 10 min



3 fois par jour

5 à 10 ml 3 fois par jour
3 fois par jour

250 à 500 mg par jour
3 fois par jour

3 fois par jour
Antioxydant
Anti inflammatoire Algues brunes : Fucoïdane

Thé vert Complément alimentaire


Complément alimentaire
200 mg à 400 mg 3 fois par jour


1 tasse par jour minimum
Traite les problèmes de vue, les diarrhées, effets neuroprotecteurs dans les maladies dégénératives et la prévention du cancer
Source de vit C Myrtilles Les manger décongelées l’hiver
Attention : fraîches, elles peuvent être contaminées par les parasites du renard qui donnent l’echynochose, maladie grave
½ tasse par jour en dehors des repas
Traitement alternatif à la chimio
Extrait d’enzymes pancréatiques qui dissout les cell. malignes, augmente l’appétit
+ Aide à restructuration cellulaire

+ Restaure les défenses immunitaires
(méthode de Linus Pauling)

produit allemand en pharmacie

Huile de foie de requin
Vit C

Neozym

+ Ecomer (labo Nutrilys)

+ Vit C purifiée naturelle

1 injection IM tous les 2 jours pendant 2 mois puis 4 mois à dose dégressive

2 à 6 cp par jour au milieu des repas

10 à 15 mg en poudre par jour


Toutes les plantes citées ont de multiples actions bénéfiques non citées mais aussi des contre indications et des effets secondaires.
Attention : en règle générale, les huiles essentielles sont toxiques pour le foie, donc pour les produits et les doses, voir un naturopathe

De nombreux produits existent sur internet, avec parfois différents noms pour le même produit. Tous ont des indications pour renforcer le système immunitaire, régénérer les cellules, anti oxydant, anti inflammatoire, reminéralisant, etc…
Exemples : Graviola, Paw paw, Lapacho, Lapachol, Pau d’arco, Cantron, Protocel, Baie de Goji, Ravintsara, Ravensara, etc… de différents labo et à différents prix, souvent assez chers.
Certains ont des effets secondaires importants, donc prudence
Selon les labos, les doses ne sont pas les mêmes : par exemple pour le graviola certains préconisent 2 g 3 fois par jour sans interruption, d’autres plus prudents seulement 1 cp de 500 mg pendant 5 jours, repos 2 jours, repos 1 semaine par mois et repos 1 mois sur 3

Sources diverses de ces conseils : soignez-vous.com, passeportsante.net, ammppu.org, etc… mais ce ne sont que des indications et il peut y avoir des erreurs de transcription donc ne pas prendre à la lettre les conseils donnés. De même pour les dosages…
Le mieux est de consulter son médecin, un homéopathe ou un naturopathe.

ULCERATIONS DIGESTIVES HAUTES

Anti acide *Estomacid (algues brunes, carbonates de calcium et de magnésium, ascophylum, nodosum) chez dplantes.com, 90 cp = 12 euros
*Bicarbonate de soude dans un peu d’eau
*Capsicum 5Ch + Robinia 5 CH
*Iris versicolor 5 CH
2 cp à croquer ou à sucer 2 fois par jour après les repas


3 granules de chaque 3 fois par jour
10 granules chaque dimanche au réveil
Traitements
Raniplex, Mopral, Inexium


NAUSEES VOMISSEMENTS
Peuvent aussi être produits par les traitements antalgiques. Voir les conseils alimentaires

Conseils







Bonne hygiène des mains
Eviter : plats gras, frits, épicés
Boire avant ou après repas, pas pendant
Faire plusieurs petites collations au lieu de 3 repas
Boire des liquides clairs et froids : jus de pommes, thé, soda au gingembre éventé
Sucer bonbons à la menthe ou acidulés
Sucer glaçon Après les vomissements, les boissons gazeuses, la limonade le thé glacé aident à remettre l’estomac d’aplomb
Bracelet d’acupunture
(pharmacie) Point d’acupuncture P6 de Neigan : situé au milieu du poignet, sur la face interne de l’avant-bras, à 3 doigts du pli qui sépare la paume du poignet
Le porter bien ajusté
Curcuma :
Anti oxydant, anti inflammatoire, empêche la croissance des tumeurs et précipite leur destruction








* Rhizome séché en poudre
* Infusion : 1g à 1,5g de poudre de rhizome dans 150 ml d’eau bouillante, faire bouillir 10 à 15 min.
* Extrait fluide
* Teinture

Peut se manger avec les plats cuisinés ou dans :
Lait chaud ou froid
Yaourt
Banane mixée dans du lait
Thé vert chaud
1 petit morceau coupé dans salade 1,5g à 3g par jour (= 60 mg à 200 mg de curcuminoïdes)
2 tasses par jour

1,5 ml à 3 ml par jour
10 ml par jour






Gingembre
*Rhizome ferme, se conserve au frigo sur la tablette plusieurs semaines, peut se congeler (le râper gelé)
*Infusion : Faire bouillir 0,5 à 1g de poudre (ou 5 g frais) dans 250 ml d’eau, infuser 5 à 10 min, + jus de citron ou miel
0,5 à 1 g en poudre par jour (= 5g gingembre frais)


2 à 4 tasses par jour

Recette
Jus d’oranges fraîches pressées
+ mangue surgelée ou 1 tasse petits fruits surgelés
+ ¼ paquet tofu moyennement ferme
+ 1 banane
+ jus de fruits de la passion
Mixer dans un blender puis conserver en pots au congélateur

Traitements possibles


Vomissements aigus Primpéran, Vogalène, Plitican : attention risque de problèmes neurologiques
Motilium
Elixir barytine
Zophren 1 A + 2 cp Kytril : risque de constipation


MUCITES, APHTES

Conseils













Recette pour les faire disparaître rapidement
Bonne hygiène buccodentaire
Maintenir une bonne salivation : sucer glaçon, glace, sorbet, ananas frais
Eviter les aliments acides et épicés : fruits secs (noix, amandes…), acides (agrumes), gruyère, ananas, tomates, bananes, fraises, kiwis, chocolat, poivre, moutarde, épices
Consommer yaourt tous les jours
Manger du cresson d’élevage, passer le jus sur les aphtes
Mâcher des feuilles crues de basilic, passer le jus sur les aphtes
Sucer des carrés de guimauve : le jus soulage la douleur
Sucer du réglisse qui met une couche protectrice sur l’aphte
Eviter les dentifrices à base de lauryl sulfate de sodium : Utiliser un dentifrice avec une teneur en gel d’Aloé Vera au moins à 40 %


2 c à s chou cru haché + 1 c à c germe de blé









3 à 4 pastilles par jour

Brossage des dents après chaque repas, peut aussi se mettre directement sur l’aphte

à chaque repas
Maintenir la flore intestinale = prévention des candidoses qui touchent intestins, appareil génital, peau, ongles et bouche *Probiotiques : Ergyphilus (Nutergia), Probiatol (Bionutrics)
* Pollen
*Propolis
*Huile essentielle de Myristica fragans (noix de muscade)
*Homéopathie : Monilia albicans 5 CH + Mercurius solubilis 5 CH +Sepia officinalis 5 CH




3 granules de chaque en alternance 3 fois par jour jusqu’à amélioration
Traiter le terrain, carences… Acides gras essentiels (oméga 3) : Omega Ocean, Omega Délice
Fytonic, VB Complexe M (vitamines B), Digestactif
(chez labosp.com)
Vit C anti inflammatoire, anti oxydant Acérola 1 g par jour (cp ou gel)
Echinacée (accélère guérison car
stimule les défenses immunitaires) En teinture mère 50 gtt 2 fois par jour
Homéopathie :
Dès les 1ers symptômes


Si saignements, douleur en mangeant
Si salivation importante, mauvaise haleine
Si douleurs piquantes
Si exsudat jaunâtre, bords irréguliers rougeâtres
Si rebelle à tout traitement


Mercuriuscorrosivus 7 CH
+ Aresenicum album 9 CH (si sensation de brûlure améliorée par la chaleur)
Borax 7 CH

Mercurius Solubilis 9 CH

Nitricum Acidum 9 CH
Sulfuricum Acidum 9 CH

Nitricum Acidum 9 CH
+ Secale Cornutum 9 CH

5 granules de chaque 2 fois par jour












Restaurer la flore intestinale avec des pré et probiotiques Quantaflore + Quantaphylle
Chez phytoquant.net, 38 euros les 2 boîtes de 60 gel chacune 2 gel avant petit déjeuner et dîner en alternance
2 gel avant dîner
Brossage des dents *Thym : broyer finement feuilles de thym séchées avec moulin à café
* on peut mélanger la poudre de thym avec de l’eau salée (gros sel de mer gris)
Si les gencives sont enflammées : Décoctions :
*Guimauve : faire bouillir 50 g racine en morceaux dans 1 l d’eau pendant 5 min, infuser 10 min, filtrer
*Ronce : faire bouillir 50 g feuilles séchées dans 1 l d’eau pendant 5 min, infuser 10 min, filtrer
Brossage des dents avec cette poudre, à sec puis rincer
Idem


Bain de bouche

Bain de bouche + Macher un peu de propolis purifié en morceaux dans la matinée et l’après-midi
Traitements locaux :


Gargarisme




Bain de bouche





Application



Avant tout traitement local, se rincer la bouche avec 5 cc d’eau oxygénée à 10 vol dans 1 verre d’eau

*Calendula 20 gtt + teinture mère de Phytolacca + eau
*Décoction de Basilic : 100 g à faire bouillir dans 1 l d’eau
*Ortie : extraire le suc de la plante fraîche avec un presse ail, diluer avec un peu d’eau

*Décoction de Sauge 20 g à faire bouillir 10 min. dans 1 l d’eau
*Vinaigre (ou citron) 2 c à s + Sel de table 1 c à s + Huile 1 c à s
*Teinture d’Aloé Vera : 100 g de gel de pulpe fraîche mélangée à 1 l d’alcool à 70°
*Bicarbonate de soude 1 c à c dans 1 verre d’eau

*Calendula + Plantago en teinture mère
*Jus de citron
*Thé

*Propolis liquide dilué dans de l’alcool

*Broyat de Thym sauvage

*Poudre de Neem

*Pierre d’alun préalablement mouillée
*Argilex : Argile verte en poudre
* Chlorella
*Huile essentielle de Tea tree
*Macher des feuilles d’olivier puis rincer avec eau + bicarbonate de soude






Peut aussi s’appliquer sur compresse lors de saignements de nez


Se rincer la bouche après les repas
Se rincer la bouche 3 à 4 fois par jour
Sert de base à une préparation pour désinfecter

Se rincer la bouche

A tamponner sur l’aphte
A tamponner sur l’aphte
mettre un sachet de thé mouillé sur la lésion (le tanin calme la douleur)
Appliquer sur l’aphte
Existe aussi en boisson pour désintoxiquer l’organisme, agit contre la douleur
Appliquer jusqu’à cicatrisation

Appliquer dès l’apparition de l’aphte

Appliquer sur l’aphte
Idem
Idem
Idem
Huiles essentielle (cicatrise aphtes, combat déchaussement, prévient caries) *Oral Tonic HE (Laurus Nibilis, Lavendulas Latifolia, Melaleuca Alternifolia, Eucalyptus Citriodora, Huile de pépin de raisins, vit E)
(Labo S&P)
*Laurier noble HE
Application locale


1gtt au coucher sur l’aphte
Autres traitements Maintien d’une bonne salivation avec : L 25, Artésial
Torental


Traitements possibles








Prévention des candidoses


Herpès *Bains de bouche préventifs : Hextril, Eludril, Givalex
*Bains de bouche curatifs :
Torental (Traitement artérite, risque d’hypotension)
Mycostatine 2 à 3 fl + 1 c à s collargol 1% à diluer dans 250 cc bicarbonate de soude à 1,4%

Fungizone susp 40 ml + Eludril 75 ml + Xylocaïne 5% 1 à 2 fl à diluer dans 100 cc de bicarbonate de soude à 1,4 %

Fluconazole (Triflucan) pour les candidoses récidivantes
Sucralfate (Ulcar) améliore la situation au niveau buccale et digestif

Zovirax, Zélitrex,
Chorella









50 à 100 mg par jour

DIARRHEES

Conseils Bonne hygiène des mains
Eviter laitages, fruits, légumes verts
Râper noix de muscade dans 1 yaourt
Manger riz, carottes, gelée et compote de coings
et banane, chocolat (apport magnésium)
Boire pour éviter déshydratation




2 l d’eau par jour
Feuilles de laurier sauce
Diarrhée aigüe : faire bouillir 4 à 5 feuilles avec 1 sucre pendant 6 à 10 min
Boire froid

Feuilles de framboisiers ou de cassissier
1 poignée de feuilles dans 1 tasse d’eau bouillante, infuser 5 min.

Aloé Vera : pulpe seulement
Attention, la sève est laxative Extraire le jus : mettre une feuille de papier absorbant, couper 1 tranche de 2 cm d’épaisseur dans la largeur. Laisser couler l’aloïne jaune pendant 3 min.
Enlever épines du bord, couper la tranche dans la longueur, récupérer la pulpe avec spatule en bois

Airelles ou Myrtilles :
Anti oxydante, améliore la vue nocturne et troubles vasculaires oculaires, diarrhée
Les acheter congelées ou fraîches, les faire cuire et les manger à distance des repas (4 heures après les repas) ; les manger aussi en tartes, confitures ou gelées
*Teinture de myrtilles : dans une bouteille d’1 l, mettre 150 g de baies bien mûres + 4 clous de girofle + 10 g de cannelle de Ceylan + eau de vie à 45°, laisser agir 15 jours avant de l’utiliser
½ tasse entre les repas

Prêle (herboristerie, pharmacie) Décoction : Faire tremper 40 à 50 g de barbillons dans 1 l d’eau froide pendant 8 heures ou 1 nuit, faire bouillir 20 à 25 min, infuser 10 min
Conserver au frigo sinon elle fermente
3 à 4 tasses par jour pendant 3 semaines
Sandiaril (labo suisse Botavie)
Java Brucea + Coptide chinois = anti bactérien, anti septique, Aubépine + Menthe poivrée = antispsmodique, Cannelle de Ceylan = calme spasmes, Curcuma + Clou de girofle + Souci = stimulant du système immunitaire, Sureau noir + Cheranta = améliore absorption eau par les intestins Diarrhée aigue : dès les 1ers symptômes

Diarrhée chronique 2 gel puis 2 gel 4 heures plus tard (jusqu’à 6 gel par jour)

2 gel 3 fois par jour après chaque repas
puis 1 gel après chaque repas
Puis 1 gel par jour après le repas

Traitements possibles Smecta, Imodium, Questran, Elixir parégorique
Inexium 40 + Actapulgite
Antibiotiques si besoin


Plantes à visée anti bactérienne (Java brucea, Coptide chinois), anti spasmodique des muscles lisses et circulaires de l’intestin (Aubépine, Menthe poivrée), calme les spasmes (Cannelle de Ceylan), anti inflammatoire (Curcuma, Souci, Clou de girofle), améliore l’absorption de l’eau par les intestins (Sureau noir, Cheranta)


CONSTIPATION
Elle peut être induite par les médicaments (Zophren, Kytril, Morphine, etc)

Conseils








Recette
Hydrater suffisamment
Boire à jeun : eau ou huile d’olive ou de ricin

Eviter le lait mais on peut prendre le yaourt
Manger : fruits riches en fibres (prunes, pruneaux, raisins), légumes verts, pain complet, aux céréales (avoine, blé moulu) si pas d’inflammation colique, germe de blé (vit B1)
Pruneaux cuits et désucrés

Infusion de liseron des haies : 15 g de racines pour 1 l d’eau 2 l d’eau par jour
1 grand verre d’eau à jeun
1 c à s d’huile d’olive avec ½ citron et un peu de sel à jeun
½ c à s d’huile de ricin par jour à jeun
1 jaune d’œuf frais de temps en temps à jeun




Le matin à jeun
Massage abdominal Masser en partant des côtes, de droite à gauche pour ensuite redescendre sous le nombril et remonter côté foie sous les côtes
Le faire plusieurs fois le soir allongé sur le lit
Homéopathie

Si gros efforts de défécation
Hydratis 4 CH à alterner avec Nux Vomica 5 CH

Anacardium 5 CH à alterner avec Lycopodium 5 CH et Alumina 5 CH Alterner

Alterner
Magnésium pour éviter troubles électrolytiques Chlorure de magnésium
Ou boire eau Hépar (commerce)
1 c à s dans 1 bouteille d’eau
Pissenlit (herboristerie) *manger frais en salades midi et soir préparées avec 50/50 d’huile d’olive et d’huile de noix ou en soupe, ou à l’étouffée
*Décoction : 3 à 5 g de racine séchée à faire bouillir dans 1 tasse d’eau pendant 5 à 10 min.
*Teinture mère
*Infusion : 4 à 10 g feuilles séchées dans 150 ml d’eau bouillante, infuser 5 à 10 min.
*Extrait solide en poudre


3 fois par jour

5 à 10 ml 3 fois par jour
3 fois par jour

250 à 500 mg par jour
Bourrache *Infusion de 2 poignées de jeunes pousses fraîches dans 1 l d’eau bouillante pendant 15 min.
*Manger cuits comme des épinards Boire dans la journée
Feuilles de noyer Mélanger 1 c à c de brisures de feuilles (sèches récolté en été) pour ¼ l d’eau, passer, rapidement

Pensée sauvage (laxatif léger)
(magasin Satoris) *Infusion : faire bouillir 1 l d’eau + 30 à 40 g de fleurs séchées, infuser 10 min
*Décoction : 5 à 10 g de fleurs séchées pour 1 l d’eau, laisser tremper à froid 4 à 5 min, porter à ébullition, infuser 10 min
3 à 4 tasses par jour en dehors des repas

3 à 4 tasses par jour entre les repas
Fibres *Ispaghul, Son, Lin
*Fibres (commerce) : 2 c à s dans 1 yaourt
* Graines de Psyllium

le matin à jeun
1 c à s dans un verre d’eau au coucher
Huiles essentielles
Estragon 2 gtt + Fenouil 2 gtt + Romarin à verberrone 2 gtt + Huile d’olive 1 c à c
à absorber aux 2 repas principaux

Traitements possibles

Prostigmine (SC ou cp) puis aspiration si nécessaire
+ Perfusion si besoin en cas de déshydratation intense




PROBLEMES DE PEAU
(syndrôme pieds/mains = desquamations + sensation de brûlures)

Conseils Bonne hygiène des mains et des pieds
Bain de pieds à l’eau froide
Eviter de passer les mains et les pieds sous l’eau chaude
Se faire charmer le feu si cela brûle

Drainage général (Rudolf Steiner)
Pommes
Eviter : biscuits secs, pâtisseries et sucreries industrielles, charcuterie, fruits de mer
Faire cuire au four ou à la casserole sans sucre ni beurre
Puis prendre la décoction de prêle et Elteans (pharmacie)

Faire cette diète en cure de 5 à 7 jours


+ Prêle ( herboristerie, pharmacie)
Décoction : Faire tremper 40 g de prêle dans 1 l d’eau pendant 8 h (nuit)
Faire bouillir pendant 20 min
Infuser pendant 15 min
Filtrer et compléter avec 1 l d’eau
Conserver au frigo sinon elle fermente

Boire froid 3 à 4 tasses par jour pendant 3 semaines comme reminéralisant
+ Elteans (pharmacie) 1 capsule 3 fois par jour, à chaque repas
Onagre : agit sur les démangeaisons, eczéma sec, psoriasis, soleil *Cataplasme : broyer 1 poignée de feuilles fraîches 2 c à s + 1 c à c miel
*Feuilles sèches : 1 c à s bombée + 1 c s d’eau tiède + 1 c à c miel
A essayer ? Enduire la peau irritée avec le mélange, couvrir avec compresse, laisser agir environ 30 min, rincer
Idem
Aloé Vera Il existe : Savon à l’aloès ph neutre + Crème aloé propolis
Noyer : La juglone de ses feuilles soulagent les inflammations cutanées : eczéma, impétigo, psoriasis, brûlures superficielles (agit sur hémorroïdes, transpiration excessive, troubles digestifs : dépuratif) Récolter les feuilles, faire sécher
Cataplasme : broyer finement 200 g feuilles (fraîches ou sèches) + 1 c à s huile de noix + 1 c s miel + eau tiède Appliquer sur la peau (ou les cheveux) la pâte molle, envelopper avec film imperméable et serviette éponge, laisser agir environ 1 h, rincer
Chlorophylle (chlorophyllum magnésienne) Dermatoses diverses : ouvrir 1 gel + un peu de vaseline
Enduire la zone à traiter 1 fois par jour

Prêle Concentrer le produit pour réduire de moitié le liquide
Compresses à appliquer sur la peau
Pensée sauvage *Infusion : faire bouillir 1 l d’eau + 30 à 40 g de fleurs séchées, infuser 10 min
*Décoction : 5 à 10 g de fleurs séchées pour 1 l d’eau, laisser tremper à froid 4 à 5 min, porter à ébullition, infuser 10 min L’utiliser pour nettoyer la peau ou en compresses pour les dermatoses
Recette Crème à base de l’écume de beurre clarifié :
faire fondre doucement le beurre, récupérer l’écume, ajouter une huile essentielle pour parfumer si besoin
Application locale
Dermatose sèche Conglomérat Elixir 7 DK
Petroléum 9 CH 10 gtt au coucher
20 gtt avant les repas
Dermatose suintante Graphite 12 Ch 20 gtt avant les repas
Crise aigüe Cantharis 30 Ch 1 dose
Acné *Antibiotique
*Infusion 20 g de plante entière sèche dans ½ l d’eau 15 min., filtrer
*Huile de bourrache
*Ortie : Infuser 5 g de feuilles et fleurs séchées 15 min. dans 150 ml d’eau bouillante, filtrer
En lotion ou en compresse

Appliquer sur la peau
Traitements possibles Avibon, Dexeryl, , Avene trixera, Xerial 300, Biafine, Mytosil
Evoskin, Bepanthène








DOULEURS (soignez-vous.com)

Huiles essentielles
pour les douleurs chroniques Dol’Arôme (Dr. Marco Paya, chez salvia-nutrition.com) : 90% huile essentielle de périlla, 10% HE d’achillée millefeuille + combava + yary + laurier + gaulthérie
en appui aux traitements médicamenteux de fond = baisse de la douleur en 10 jours environ
3 à 6 capsules par jour
Onagre : contre les rhumatismes Décoction de racines : 1 c à c de feuilles et tiges séchées finement hachées dans 1 tasse d’eau bouillante, couvrir et laisser infuser 10 min Imbiber une compresse et la mettre sur l’articulation douloureuse
Traitements Efferalgan, Doliprane
Efferalgan codéïne
Tramadol, Morphine





FATIGUE

Pycnogenol (écorce de pin maritime français) Pygenol (labo Santurel France) 1 gel pour 12,5 Kg de poids pendant 1 mois, pendant les repas
puis diviser la dose par 2 quand les symptômes sont nettement estompés

Plantes fraîches (labo SDN) 1 c à c cassis + 1 c à c ortie dans 1 verre d’eau Avant les repas du matin et du midi


CONSEILS ALIMENTAIRES

Manger en bonne compagnie et dans une bonne ambiance. Penser à avoir une bonne hygiène des mains et dentaire pour éviter les problèmes digestifs et buccaux
Préférer plusieurs repas fractionnés riches en protéines et calories aux repas importants : Préparations enrichies en protéines, Lait malté, lait gélifié, crème glacée, beurre d’arachide, Fromage râpé sur les légumes, dans les soupes, pot au feu, plats en sauce, Bouillons de viande ou de légumes, Barres de céréales, Toasts, biscottes, craquelins surtout au lever, Desserts à base d’œufs (flan…)
Remplacer le boeuf et le porc par le poulet, fèves, tofu, pois chiches, lentilles, autres légumineuses
Relever le goût par des fines herbes, origan, basilic, menthe…, jus de citron
Mettre du lait en poudre dans les céréales, les œufs brouillés, les sauces, les crèmes et les desserts
Ne pas hésiter à utiliser les produits qui ont des propriétés anti inflammatoires ou anti oxydantes : algues brunes (fucoïdane), thé vert (1 tasse par jour), cannelle, cresson d’élevage, curcuma, thym, citron, basilic, etc…
Préférer les aliments servis à température ambiante qui se tolèrent mieux que les repas chauds : sandwiche, fromage, salades agrémentées d’amandes émincées, miettes de bacon ..)
Préférer les aliments emballés plutôt qu’en vrac à l’achat et privilégier les boissons individuelles plutôt qu’en bouteille
Bien laver fruits et légumes. Eviter de boire une grande quantité d’eau en mangeant. Boire à petites gorgées souvent dans la journée pour éviter la déshydratation causée par les vomissements ou les diarrhées.

Aliments à éviter (ainsi que les odeurs fortes de cuisine) :
Epices trop piquantes (paprika, poivre, moutarde…)
Aliments vinaigrés ou salés (marinades, saucisson, pâté…)
Aliments qui dégagent une odeur forte (café, chou, oignon, brocoli…)
Aliments non emballés individuellement pour limiter les problèmes de contamination

On peut ajouter comme antioxydant l'ail, le pourpier (en salade par exemple), le thé vert et noir, le thym et j'en oublie certainement.
Les indications des labos sont simplement pour vous donner un ordre de prix et un nom de labo mais je n'ai aucun lien avec ceux-ci et pour tout vous dire, je préfère de loin m'adresser à ma pharmacie mutualiste pour me fournir en plantes ou en compléments alimentaires...

Merci à Denis et aux autres pour leurs données que j'ai essayé de regrouper
Bonne lecture et si vous voulez, je peux vous envoyer mes tableaux sous word. Désolée de vous surcharger en lecture. Bonne journée, il fait soleil en Auvergne, enfin !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Contrer les effets secondaires du NEXAVAR   

Revenir en haut Aller en bas
 
Contrer les effets secondaires du NEXAVAR
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Valdoxan..attention aux effets secondaires !
» Ganesh mantra et effets secondaires
» Effets secondaires de mon traitement
» Effets secondaires de Fampyra.
» Avonex effets secondaires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tout sur le Nexavar et le Sutent et autres Traitements :: Forum de discussion :: DISCUSSIONS-
Sauter vers: