Tout sur le Nexavar et le Sutent et autres Traitements

Traitements du cancer du rein métastasé ,du cancer du foie , et d'autres cancers aussi
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Article dans le Parisien du 22 Avril 2010

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ladefense



Masculin
Nombre de messages : 136
Age : 59
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Article dans le Parisien du 22 Avril 2010   Jeu 22 Avr - 6:46

Bonjour,

Ci joint pour information une copie d'un article dans le Parisien d'aujourd'hui. A suivre !!!!
-----
RAPPORT :Plus d’un malade du cancer sur trois guérit

L’Institut national du cancer (INCa) rend public aujourd’hui un rapport sur la survie des patients atteints de cette maladie en France. Selon les données recueillies, « environ 320 000 personnes ont chaque année un diagnostic de cancer, et au moins 120 000 d’entre elles en guériront ». En clair, plus d’un sur trois s’en sortira.

Trois cas de figure sont distingués.
D’abord, les cancers dits de « bon pronostic » (la survie des patients cinq ans après le diagnostic est supérieure ou égale à 80 %), qui concernent 42 % des cas. Il s’agit des cancers du sein, de la prostate, le mélanome, la thyroïde, le cancer des testicules.
Deuxième catégorie : les cancers « de pronostic intermédiaire » (la survie à cinq ans varie entre 20 et 80 %), qui relèvent de 33 % des cas. Il s’agit des cancers du colon, du rectum, de la bouche, du pharynx, de la vessie, du rein, du col de l’utérus, de l’ovaire, du larynx, et les leucémies.
Enfin, les cancers dits « de mauvais pronostic » (la survie à cinq ans est inférieure ou égale à 20 %), concernent 17 % des cas. Il s’agit des cancers du poumon, de la plèvre, du foie, du pancréas, de l’oesophage et du système nerveux central. M.P.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ladefense



Masculin
Nombre de messages : 136
Age : 59
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Article dans le Parisien du 22 Avril 2010   Jeu 22 Avr - 6:50

RE,
Autre vision de la pat du Figaro :

----------------------
Cancers : de plus en plus de guéris
AFP
22/04/2010 | Mise à jour : 06:59 Réagir
Sur les quelque 320.000 patients qui ont chaque année un diagnostic de cancer, plus de la moitié vivront encore cinq ans après et "au moins 120.000 guériront", selon un rapport de l'Institut national du cancer (INCa) rendu public jeudi.

"Plus de cent mille personnes guérissent chaque année. Des centaines de milliers de personnes continuent ainsi à vivre après leur cancer, il faut s'en occuper (retour au travail, droit d'emprunter et donc de s'assurer sans surprime pénalisante...)", a souligné auprès de l'AFP le Pr Dominique Marananchi, président de l'INCa.
Ce rapport sur la survie des patients atteints de cancers en France rappelle qu'"il n'y a pas un, mais des cancers avec des évolutions différentes".

"Certains cancers de plus en plus nombreux guérissent; certains conservent un pronostic sombre; d'autres évoluent à long terme telles des maladies chroniques", y lit-on.

Les cancers les plus fréquents sont rangés en trois grandes catégories et les taux de survie estimés "minimaux".
Parmi ceux de bon pronostic (42 % des cas de cancer), dont la survie à 5 ans est supérieure ou égale à 80 %, figurent les cancers de la prostate, du sein, du testicule, de la thyroïde, et le mélanome.

Les cancers du côlon-rectum, de la bouche, de la vessie, du rein, de l'ovaire et de l'utérus (corps et col) font partie des cancers de pronostic intermédiaire (33 % des cas de cancer) avec une survie à 5 ans allant de 20 à 80 % selon le type de maladie et surtout son stade d'extension.

Il y a aussi les tumeurs de mauvais pronostic (17 % des cas de cancer) pour lesquels la survie à 5 ans est inférieure ou égale à 20 % : poumon et plèvre, foie, pancréas, oesophage, système nerveux central.

Ce schéma tient compte du stade de la maladie : "par exemple, pour le mélanome (cancer de la peau) seule la détection précoce des lésions qui est faite la plupart du temps (84% des diagnostics) offre une aussi bonne survie, en fait assimilable à une guérison", relève le Pr Maraninchi.

Découvert précocement, 85% des tumeurs mammaires sont curables, ajoute-il. "Le cancer du poumon est, malheureusement, le plus souvent découvert à un stade tardif, d'ou le faible pourcentage de guérison (15%)", explique le cancérologue.
"Grâce aux diagnostics plus précoces et aux traitements plus efficaces, la survie à 5 ans des patients diagnostiqués en 2005, voire en 2010, est et sera meilleure".
Ce travail a également une importance pour l'organisation des soins et la recherche.
Cet état des lieux de la survie des adultes atteints de cancers est établi à partir de données françaises (patients traités avant l'an 2000) et internationales notamment américaines (1988-2001).

Il ne s'agit pas de données nouvelles, mais d'une nouvelle façon de les analyser, selon l'INCa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NORBERT



Masculin
Nombre de messages : 283
Age : 55
Localisation : ALSACE
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Article dans le Parisien du 22 Avril 2010   Jeu 22 Avr - 12:33

Bonjour,

Le Figaro (journal d'extrème gauche) Laughing est plus juste, en effet une rémission n'est pas une guérison. Basketball
Mais il existe une intersection entre le groupe 1 et le groupe 2 et comme chaque malade est un cas différent cette sélection par groupe est une foutaise. C'est mon point de vue study
Ces articles sont là pour banaliser les cancers, petit détail, mais celui ci réaliste: Les cancers ont prit la tête du peloton devant les maladies de coeur ! C'est la maladie du siècle, ce qui est encourageant, c'est que les guérisons arrivent grace à la recherche. Il nous faut tenir le coup jusque là. king

A+

Norbert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ladefense



Masculin
Nombre de messages : 136
Age : 59
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Article dans le Parisien du 22 Avril 2010   Jeu 22 Avr - 14:33

Bonjour,

Afin d'éviter toutes les interprétations ci joint le lien concernant le texte officiel.

http://www.e-cancer.fr/la-presse/communiques-de-presse/4212-communique-de-presse-du-22-avril-2010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BERNARD



Masculin
Nombre de messages : 856
Age : 63
Localisation : 91650
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Article dans le Parisien du 22 Avril 2010   Jeu 22 Avr - 18:28

ça c'est de la précision !!
"les cancers de pronostic intermédiaire (33 % des cas de cancer) dont la survie à 5 ans varie entre 20 et 80 % "
y a du mou dans la corde à nœud !!! si j'avais fourni les mêmes statistiques dans mon boulot on m'aurait viré !!!
ils nous prendraient pas pour des cons ? moi je crois bien que si !!
si c'est ça le résultat des recherches de l'INC !!! autant renvoyer tous ces gens refaire de la recherche pour tenter de trouver des médocs
pour nous soigner !!!

et puis mettre tous ces cancers si différents dans de grands sacs ça sert à quoi ? a obéir à ceux qui nous font croire à la mise en place du plan Cancer II ! commence à me gonfler sévère !!!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nathalie



Féminin
Nombre de messages : 76
Age : 47
Localisation : région centre
Date d'inscription : 12/09/2006

MessageSujet: Re: Article dans le Parisien du 22 Avril 2010   Ven 23 Avr - 14:57

Bonjour,
Si on lit bien le communiqué ils parlent de survie à 5 ans entre 20 et 80 % selon le type de cancer et son stade d’extension.
Et si on regarde le tableau du rapport qui présente les évolutions potentielles par localisation sur le site de David Servan-Schreiber Guérir.org (http://www.guerir.org/magazine/inca-rapport-survie-attendue-des-patients-atteints-de-cancers-en-france-etat-des-lieux-425) on remarque que dans le cas du cancer du rein la survie à 5 ans est à un peu moins de 65%.
Et ils ajoutent la remarque à bien prendre en compte :
Si ces informations peuvent être angoissantes, surtout pour les personnes frappées par les cancers de mauvais pronostic, il convient de garder en tête que les statistiques concernent par définition la période passée (la majorité des chiffres de ce rapport sont tirés de registres d'avant l'an 2000), et n'intègrent donc pas votre cas personnel. Surtout, les progrès de la prise en charge ne sont pas pris en compte. Même des statistiques pessimistes ne signifient pas que vous ne pouvez pas garder espoir."
Car effectivement dans le cas du cancer du rein, beaucoup de choses ont changé depuis 2000 avec les traitements anti-angiogéniques qui ne sont disponibles que depuis 4 ou 5 ans et donc ces statistiques ne reflètent pas la situation actuelle !
Gardons espoir, la recherche progresse !

Nathalie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NORBERT



Masculin
Nombre de messages : 283
Age : 55
Localisation : ALSACE
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Article dans le Parisien du 22 Avril 2010   Ven 23 Avr - 15:56

Hello,

"y a du mou dans la corde à nœud " pas mal comme expression surtout quand il s'agit de têtes de noeud (certains journalistes du Parisien et du Figaro) qui essayent de faire une syntèse simpliste du cancer pour les candides. Laughing qui eux vont bientôt, avec ce genre d'article croire que le cancer est une maladie banale. rendeer

Mais restons réalistes et positifs,

A+

Norbert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BERNARD



Masculin
Nombre de messages : 856
Age : 63
Localisation : 91650
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Article dans le Parisien du 22 Avril 2010   Ven 23 Avr - 19:12

s'il y en a un qui garde le moral et la patate c'est bien mézigues !!! mais ce qui me fout les boules c'est de mettre tous les cancers dans 3 grands sacs et de prendre des stats datant de 10 ans !!! si ça aussi c'est pas tenter de se mettre en avant alors qu'effectivement tout a été chamboulé dans pratiquement tous les traitements de tous les cancers !! si ça c'est pas parler pour ne rien dire c'est quoi ?????

moi ça fait 4 ans que je prends du Nexavar et je suis très content d'être encore là pour râler !!!! lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Mouette



Féminin
Nombre de messages : 23
Age : 53
Localisation : 75
Date d'inscription : 09/11/2009

MessageSujet: Re: Article dans le Parisien du 22 Avril 2010   Sam 24 Avr - 17:37

Bonjour à tous. Je sors de ma couette après 4 jours de .... non vie. Le Torisel ça secoue ! Dites, il y a des gens qui sont payés pour sortir ce genre de stats ? Evidemment c'est pour le grand public mais au lieu de payer l'INC, cet argent devrait être employé à la recherche, flûte alors ! ça fait + de 2 ans que je suis soignée pour un cancer du rein métastasé au niveau du foie ... je fais quoi ? - de 3 ans de survie ... génial ! Il y a de quoi se faire enterrer avant l'heure et ben je ne suis pas d'accord !
La semaine prochaine je vais hurler ma fureur face à la mer avec mes mouettes chéries au dessus de ma tête. Ca va faire du bien !
Bonne semaine à tous
La mouette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
panda



Féminin
Nombre de messages : 14
Age : 30
Localisation : paris
Date d'inscription : 07/04/2010

MessageSujet: Re: Article dans le Parisien du 22 Avril 2010   Lun 26 Avr - 20:31

rho a les entendre avec mon cancer du foie je n'ai plus qu'a aller preparer ma messe d'enterrement, non mais sa fout les boules des articles comme sa , comment veulent-ils donner de l'espoir au patient.
rha sa m'enerve vaut mieux pas que je rencontre les journaliste je vais leur faire bouffer leur papier .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NORBERT



Masculin
Nombre de messages : 283
Age : 55
Localisation : ALSACE
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Article dans le Parisien du 22 Avril 2010   Mar 27 Avr - 19:08

Panda,

Ces gens là sont de vrais connards, t'inquiètes, les plus fort(e)s c'est nous. Nous sommes sur la ligne de frond et nous savons de ce qu'il en est Cool .
Nous le vivons. Des spécialistes de la connerie il y en a de partout dans le monde, les premiers sont les polititiens les deuxièmes sont les journalistes qui obéissent à ceux veulent entendre la majorité du peuple geek .
Ils faudraient qu'ils nous rejoignent dans les tranchées pour savoir ce qu'il en est !!!!! Basketball

Norbert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Article dans le Parisien du 22 Avril 2010   Aujourd'hui à 14:13

Revenir en haut Aller en bas
 
Article dans le Parisien du 22 Avril 2010
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vassula message important du 24 avril 2010
» Observations du Vendredi 2 Avril 2010
» Observations du Jeudi 15 Avril 2010
» Mystérieux objet tombé du ciel en Avril 2010
» Demande de prières pour deux jeunes Italiens morts dans la montagne au Vénézuéla le 13 avril 2010.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tout sur le Nexavar et le Sutent et autres Traitements :: Forum de discussion :: DIVERS-
Sauter vers: