Tout sur le Nexavar et le Sutent et autres Traitements

Traitements du cancer du rein métastasé ,du cancer du foie , et d'autres cancers aussi
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Résultats Scanner Norbert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
NORBERT



Masculin
Nombre de messages : 283
Age : 55
Localisation : ALSACE
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Résultats Scanner Norbert   Jeu 17 Juil - 20:44

Bonsoir à tous et toutes ou mieux à toutes et à tous; sunny

Je viens de passer mon scanner ce matin. Basketball
Résulat: Légère diminution du nombre de nodules dans les poumons et rien ailleurs cheers .

Conclusion c'est repartit pour un tour du moins je l'espère, je vois Escudier ds 2 semaines il décidera.

Le radiologue m'a parlé du fait que le pourtour des nodules commencer à fléchir mais que le centre resté toujours un actif "méchant" et qu'il fallait pas que je m'arrête pendant 2 semaines (C'est Escudier qui décidera). Bizare en effet, sur les diapos du scan on est passé de nodules bien ronds à des nodules bossus constitués de plusieurs petits nodules scratch comme s'il s'était divisé en plusieurs petits ronds joints entre eux par des lignes bien blanches et net sur le clichet. Les nodules se diviseraient, j'espère que ce naze en bave. J'espère qu'il va se désintégrer
J'en ai des questions pour Escudier ! study
Norbert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ladefense



Masculin
Nombre de messages : 136
Age : 59
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Résultats Scanner Norbert   Sam 19 Juil - 8:12

question peut être indiscrète :
La taille de tes nodules ?
En effet ayant des nodules dans les poumon pour le moment en attente.

Ce qui explique les questions
Taille des nodules
Croissance avant le traitement par scanner

Merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NORBERT



Masculin
Nombre de messages : 283
Age : 55
Localisation : ALSACE
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Résultats Scanner Norbert   Sam 19 Juil - 14:50

Ladéfense,

Mais non ta question n'est pas indiscrète. Je suis heureux d'y répondre.
Mes nodules allaient de 4 mm à 19,2 mm.
7 à gauche et 6 à droite.
Ils sont apparus 2 ans après mon opération (néphrectomie)
Après 3 cycles ils n'ont pas bougés.
Puis après 6 cycles de Sutent ils sont passé 10, 5 à Gauche et 5 à droite de 5mm à 14 mm le gros de 19.2 a pris une claque et il est passé à 14

Le nombre diminue

Et toi ou en est tu sur le nombre et la grosseur ?

Norbert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ladefense



Masculin
Nombre de messages : 136
Age : 59
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Résultats Scanner Norbert   Sam 19 Juil - 21:28

Pour moi cela est une longue histoire.
2000 Néphrectomie rein gauche tumeur de 7cm
Scanner tranquille suite à l'opération
Thyroide bizarre en 2003 nodule mais bénin, mais décision opération car nodule en évolution.
durant l'analyse on découvre métastase du rein dans la thyroide, alors on regarde et nodule sur le pancréas.
3 nodule de 3,5 cm.
on opère (on enlève 1/3 du pancréas ) et durant les scanner nodule dans les poumons 3.
on opère à l'époque pas dans les pattes d'Escudier.
Suite à l'opération du poumon on vérifie dans les 6 mois après et Hop 3 autres nodules.
Cela en 2005.
Taille au début 0,5 Cm.
On surveille depuis ce temps et la progression maintenant est de 1,2 Cm cela il y a 6 mois.
J'attends le scanner de contrôle de Septembre histoire de voir si cela évolue ou pas.
A priori je suis un cas avec des progression lente (Dixit les toubib).
maintenant Escudier attend avant de rentrer dans des phases d'attaques de ces 3 nodules de tailles d'environ 1 - 1,2 cm.
Je ne sais pas le futur
A nouveau opération Peut être radio fréquence ou alors traitement, c'est pour cela que je suis cela de près car sinon la cata.
C'est vrai que pour le moment je ne connais pas la taille irréversible de basculement vers un traitement et c'est pour cela que j'ai posé la question afin d'essayer de me rapprocher à des cas.
je m'aperçois que je ne suis pas trop loin de toi tu as 0,7 cm d'avance sur un nodule peut être que dans les 6 derniers mois j'ai refait mon retard Smile
A une époque je pensais que lorsque j'arriverais à 1 Cm cela serait le signal, mais cela n'est pas encore le cas car j'ai dépassé cette taille.
je fais le point en Septembre Scanner visite et final IGR afin de savoir, mais c'est vrai que cela est pesant car prévoir des changements professionnels cela n'est pas évident, mais je m'aperçois par ta réponse qu'il me semble que la limite supérieur est en train d'arriver.
Enfin on verra si je vais faire partie des heureux élus !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NORBERT



Masculin
Nombre de messages : 283
Age : 55
Localisation : ALSACE
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Résultats Scanner Norbert   Lun 21 Juil - 21:36

Bonsoir la défense,

Merci pour ta réponse. D'après ce que m'a dit Escudier le Sutent ne guérit pas mais il met en attente une progression innévitable. Il m'a même dit que de nouvelles molécules étaient en développement pour guérir et que le temps jouait en notre faveur . Laughing

Je ne sais pas si j'ai atteinds le stade de progression maxi, on est à l'échelle microscopique et que se soit 0.1 mm ou 0.01 mm le mal est là qui attend son heure Rolling Eyes
Donc le sutent retarde la progression, l'arrête peut être mais les métas sont là dans le corps, en premier les poumons certes car c'est là l'organe de résidence secondaire préfèrée de ces garces, mais rien ne les empêchent de faire des sorties ailleurs. Ceci dit pour devenir une colonie importante (>0,1mm) il faut que la logistique suive et c'est là que le sutent arrive en barrant la route. Ce n'est pas forcément la taille des métas qui compte mais plus l'environment dans lequelles les métas se trouvent qui me semble important, il faut donc arrêter cette progression le plus tôt possible dès l'appartion des premières métas ou qu'elles se trouvent; soit par un traitement antiangiogénique ou autre (chirurgie).

Un arrêt de 2 semaines dans le traitement de Sutent est là certes pour regagner des forces mais peut être aussi pour ne pas trop laisser le corps s'habituer à cette Chimio. Escudier m'avait dit qu'il avait fait des essais avec des groupes qui s'étaient arrêté 2 semaines et d'autres sans ce repos et il n'avait vu aucune différence. Seul dans des cas rares de progression pdt les arrêts il était nécessaire de faire le traitement en continu.

En plus de tout cela il faut tenir compte du fait que chacun réagit plus ou moins biens à ces traitements. C'est d'une telle complexité, bien que j'ai lu bcp d'articles sur le sujet, je ne peux que faire confiance au corps médical, c'est dur de donner une telle responsabilité (ma vie) à un tiers mais que faire d'autre.

Enfin je dis bcp de blabla pour en venir au fait que nous sommes chanceux d'avoir ce Sutent et d'autre traitement, il y a 10 ans il n'avait rien.

Norbert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NORBERT



Masculin
Nombre de messages : 283
Age : 55
Localisation : ALSACE
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Résultats Scanner Norbert   Dim 27 Juil - 22:48

Pour info

La lettre de l'IGR sans les photos !
Bernard comment fait on pour insérer les photos ds le texte ?
>

L'Institut de cancérologie Gustave Roussy au congrès de l'ASCO 2008, 30 mai au 3 juin, Chicago
>
Les résultats des dernières études cliniques conduites à l’IGR ont été présentés à la communauté scientifique internationale à l’occasion du 44e Congrès de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO), qui s’est tenu à Chicago du 30 mai au 3 juin derniers.
>

Pas moins de 63 études que l’IGR a pilotées ou auxquelles l'Institut a participé ont été présentées. Cette forte présence est le reflet de l’investissement de l’IGR en recherche clinique et confirme son rayonnement au niveau international en cancérologie.

Les avancées les plus marquantes concernent de nouveaux traitements permettant de lutter contre certains cancers (cancer du rein, cancer du sein, sarcomes des tissus mous) à un stade avancé, la découverte d’un gène impliqué dans la progression du mélanome, ou encore la définition de la dose optimale d’irradiation dans la prévention des métastases cérébrales des cancers bronchiques…

Tour d’horizon.

CANCER DU REIN METASTATIQUE
Les bénéfices de l’association bevacizumab-interféron se confirment…
Le cancer du rein représente plus de 8 000 nouveaux cas par an en France et est responsable de 3 600 décès annuels. Au congrès de l’ASCO 2007, l’annonce d’un nouveau traitement de première ligne pour les patients au stade métastatique avait fait grand bruit. Le traitement classique à l’interféron (immunothérapie) est en effet d’efficacité très limitée. L’étude AVOREN a montré que lorsqu’on lui associait une autre molécule, le bevacizumab (Avastin), la survie sans progression de la maladie était presque doublée. Cette efficacité remarquable se confirme cette année avec les résultats de l’analyse complémentaire, présentés par le Dr Bernard Escudier, spécialiste des tumeurs du rein et en immunothérapie à l’IGR.

Le bevacizumab est un anti-angiogénique : il empêche la formation de nouveaux vaisseaux sanguins irriguant la tumeur et permet de stopper la progression des lésions tumorales, voire de les faire régresser. L’analyse menée sur des sous-groupes de patients confirme que le bénéfice de son association à l’interféron ne dépend pas de la nature des cellules tumorales (adénocarcinome ou autre). Il n’est pas non plus lié au niveau d’expression du VEGF (vascular endothelial growth factor), qui est un indicateur de l’évolutivité des tumeurs, pas plus qu’à l’état de la fonction rénale. Enfin, les études pharmacocinétiques ont permis de suivre le devenir du bevacizumab dans l’organisme, conforme à celui observé dans le traitement d’autres cancers, et de vérifier son absence d’impact sur le devenir de l’interféron. Au vu de ces résultats, l’association bevacizumab-interféron confirme son statut de nouveau standard dans le traitement en première ligne des cancers du rein métastatiques.
>

… De même que ceux de l’everolimus
Autre avancée importante à laquelle le Dr Bernard Escudier a contribué, l’everolimus (RAD001), une nouvelle thérapie ciblée testée dans une étude clinique de phase III, a démontré son efficacité et sera le prochain médicament approuvé pour le traitement du cancer du rein. L’étude a concerné 410 patients atteints d’un cancer du rein métastatique, tous résistants aux thérapies ciblées actuelles (inhibiteurs de tyrosine kinase : sorafenib, sunitinib ou les deux). Ces patients ont été répartis au hasard en deux groupes, le premier traité avec everolimus (une prise orale par jour) et le second recevant un placebo. Des scanners réguliers ont permis d’étudier l’évolution de la maladie de chacun des patients.

L’everolimus est un inhibiteur d’une voie de signalisation de la cellule cancéreuse, appelée voie mTOR. Plus précisément, il bloque une cascade d’événements moléculaires impliqués dans la régulation de la division cellulaire et dans le processus d’angiogenèse (formation de nouveaux vaisseaux sanguins irriguant la tumeur). Les résultats intermédiaires ont montré que ce traitement permettait de prolonger la survie sans progression, celle-ci étant plus que doublée (4 mois au lieu de 1,9 mois). Non seulement le risque de progression de la maladie a été réduit de 70 %, mais le profil de toxicité de cette molécule est excellent.
>

Dès que les résultats intermédiaires ont mis en évidence ces effets positifs, l’étude a été stoppée et les patients sous placebo ont bénéficié du traitement. Une demande d’autorisation de mise sur le marché (AMM) devrait être déposée très prochainement.
> Pour en savoir plus : la prise en charge des patients atteints de cancer du rein à l'IGR
>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Résultats Scanner Norbert   Aujourd'hui à 14:12

Revenir en haut Aller en bas
 
Résultats Scanner Norbert
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Déroulement d'un scanner
» Date des résultats d'admissibilité des troublien(ne)s
» résultats de l'admissibilité
» scanner de l'oreille ,besoin de renseignements
» Régressions linéaires multiples et comparaison des résultats

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tout sur le Nexavar et le Sutent et autres Traitements :: Forum de discussion :: DIVERS-
Sauter vers: