Tout sur le Nexavar et le Sutent et autres Traitements

Traitements du cancer du rein métastasé ,du cancer du foie , et d'autres cancers aussi
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Néphrectomie totale ou partielle et temps de survie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Filouchet



Masculin
Nombre de messages : 240
Age : 58
Localisation : France-Ile de France-Montreuil
Date d'inscription : 12/04/2007

MessageSujet: Néphrectomie totale ou partielle et temps de survie.   Sam 26 Jan - 23:20

Augmenter le temps de survie dans le traitement de certains cancer du rein


ROCHESTER, Minn. – Une nouvelle étude dirigée à Mayo Clinic suggère que l’ablation du rein entier des jeunes patients atteints de petites tumeurs au rein, réduirait le temps de survie en général, en comparaison avec l’opération à travers laquelle les tumeurs sont extraites, mais le rein laissé intact. L’étude sera publiée dans l’édition de février du Journal of Urology.


La néphrectomie radicale est une opération chirurgicale visant à retirer la totalité du rein, la glande surrénale située au dessus du rein, et les nœuds lymphatiques adjacents. Au cours d’une néphrectomie partielle, seule la tumeur est retirée, épargnant les tissus rénaux normaux environnants.

“Pour les patients atteints de petites tumeurs au rein, l’ablation de l’intégralité du rein serait associé à des conséquences sur le long terme qui n’étaient pas apparues auparavant en comparaison avec l’ablation de la tumeur seule,” indique l’auteur principal de l’étude, Docteur R. Houston Thompson, urologue à Mayo Clinic occupant actuellement un poste de fellowship au Memorial Sloan-Kettering Cancer Center. “Des indices récents suggèrent qu’il existe un impact graduel sur la survie basé sur un déclin de la fonction rénale générale. Donc, plus la fonction rénale décline, plus le risque de crises cardiaque et d’accidents cardiaques augmente, entrainant également une augmentation du risque de décès.”

Dans cette étude rétrospective, l’équipe de recherché a passé en revu les cas de 648 patients à Mayo Clinic qui subirent une néphrectomie radicale ou partielle pour une tumeur du rein de 4 cm ou moins. Chez les 327 patients ayant moins de 65 ans, la néphrectomie radicale fut associée de manière significative au décès suite à n’importe quel événement, en comparaison avec la néphrectomie partielle. Les taux de survie sur 10 ans atteignirent 82% chez les patients traités par néphrectomie radicale et 93% chez les patients traités par néphrectomie partielle.

“Nous savons qu’il est excellent de survivre au cancer suite à une néphrectomie partielle ou radical chez les patients atteints de ces petites tumeurs,” estime Docteur Michael Blute, urologue à Mayo Clinic et auteur principal de l’étude. “Les chirurgiens urologues doivent prendre en considération les conséquences à long terme sur la santé des patients souffrant d’une petite masse rénale et subissant une néphrectomie complète.”

Selon le Dr. Thompson, moins de 25% des patients opérés pour de petites tumeurs rénales, subissent une néphrectomie partielle aux Etats-Unis. “Son application à moins du quart des cas soulève justement des préoccupations concernant la qualité des soins,” indiqua-t-il, ajoutant que des études supplémentaires sont nécessaires.

--------------------------------------------------------------------------------

Article écrit le 2008-01-24 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: Mayo Clinic - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
punaauia



Nombre de messages : 47
Localisation : 93
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Néphrectomie totale ou partielle et temps de survie.   Lun 28 Jan - 17:10

Comme quoi .. En même temps on peut penser que la nephrectomie totale et elargie permet de diminuer le risque que le cancer aille metastaser ailleurs et donc permette plus de chance de guérison.

De plus, l'étude porte sur les tumeurs de petites tailles... hélas le plus souvent quand cette saloperie est découverte, la tumeur a bien eue le temps de s'installer puisqu'il n'y a pas de symptomes réellement significatifs... et fait deja bien plus de 4cm.

Enfin.. ce genre d'études regulières que tu nous dégotes montrent que le cancer du rein est vraiment etudié sous toutes les coutures et donnent de l'espoir pour une meilleures compréhension de cette merde et de meilleurs prises en charge.

Merci pour tes recherches Filouchet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BERNARD



Masculin
Nombre de messages : 856
Age : 63
Localisation : 91650
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Néphrectomie totale ou partielle et temps de survie.   Mar 29 Jan - 12:44

ma fille semble lire dans mes pensées !! Shocked

c'est effectivement une bonne etude pour les petites tumeur !! d'ailleurs pourquoi n'y a t il pas de controle des reins lors des visites du travail ?? cela permettrait de decouvrir le mal dés le debut !! mais cela coute cher peut etre .???

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NORBERT



Masculin
Nombre de messages : 283
Age : 55
Localisation : ALSACE
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Néphrectomie totale ou partielle et temps de survie.   Mar 29 Jan - 22:03

Bonsoir Bernard,

Heureux de savoir que tu es de retour sur le site et que tu passé de bonnes vacances. Smile

J'ai perdu ma mère d'un cancer du colon qui avait atteind un stade très avancé, aux US, pourtant pas un pays la médecine sociale n'est pas très développée, il font systématiquement aux personnes de plus de 40 ans des analyses anuelles de selles pour présence de sang. Cela ne coute pas cher et il détecte des polypes très tôt .
En France ce test de prévention n'est pas mis en place de façon systématique, c'est bien dommage. Ils sauveaient des vies.

Pour le cancer du rein c'est plus délicat car peu visible, c'est l'un des cancer les plus sournois. Mais un écographie annuelle ne serait en effet pas du luxe.
Il faudrait savoir ce que font les pays scandinave en terme de prévention, j'ai entendu dire qu'il sont bien en avance sur nous. On pourrait prendre exemple sur eux. Nos ministres de la santé sont plus des politiques que de réels inovateurs en terme de programme de santé.

A+

Norbert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Néphrectomie totale ou partielle et temps de survie.   Aujourd'hui à 14:13

Revenir en haut Aller en bas
 
Néphrectomie totale ou partielle et temps de survie.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» interrogation partielle et totale (6ème)
» Types de phrases et longueur leçon6ème
» EndoTAG-1 : Temps de survie amélioré.
» admission en non valeur
» Choupie et son épilepsie partielle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tout sur le Nexavar et le Sutent et autres Traitements :: Forum de discussion :: DIVERS-
Sauter vers: